Le passé, c'est le passé